bella ciao casa papel

Une chanson à succès

Avant, c’était un chant de révolte Italien qui célébrait l’engagement dans le combat mené par les partisans, résistants pendant la Seconde Guerre mondiale opposés aux troupes nazies alliées de Mussolini. Ce chant est reconnu dans le monde comme un hymne à la résistance.

En 2018, le succès de diffusion par Netflix de la série « la casa de papel », une série espagnole parlant de braquages dont les héros ont choisi la chanson pour chant de ralliement fait découvrir Bella Ciao à un large public qui désigne souvent le titre comme « la chanson de la casa de papel ».

La même année, Naestro, Maître Gims, Slimane, Vitaa et Dadju sortent une reprise française de la chanson, critiquée pour ses paroles sans rapport avec le texte original. Cette adaptation prend néanmoins la première place des ventes de single en France.

Une reprise pour le climat

C’est une chanson élaborée sur le rythme de Bella Ciao par des élèves à l’occasion de la journée de grève ou ils ont organisé une marche pour le climat le 15/03. Elle parle du futur de la planète, les gens disent qu’ils souhaitent un meilleur avenir pour notre génération, … cette chanson est un moyen de dénonciation. Elle est en lien avec l’agenda 2030 qui est lui-même en lien avec l’agenda 21 qui a pour but le développement durable au XXIe s, l’agenda 21 essaie d’améliorer plusieurs domaines comme la pauvreté, la santé, le logement, la pollution, la gestion des mers des forêts, …

Mattéo Didot et Mathéo Morin, 1ere STMG