art11

Pour bon nombre d’amateurs, En Avant, c’est l’équipe de Ligue 1. Or avant d’accéder chez les pros, il faut passer chez les amateurs.

Un bilan sportif plus qu’honorable

En Avant de Guingamp tiendra son assemblée générale « purement sportive », jeudi soir, au Roudourou. Pour le coup, il s’agit bien de l’association qui regroupe 560 licenciés (joueurs et encadrants confondus). Néanmoins, pour Jean-Paul Briand, président depuis 1994, il sera impossible de ne pas mettre en avant le maintien en Ligue 1 des Rouge et Noir, pour la prochaine saison.

Il présentera l’honorable saison effectuée par les U17. « Trois jeunes de cette catégorie sont particulièrement performants. Ils ont d’ailleurs joué avec l’équipe B, en seniors », glisse-t-il. « Cela n’enlève rien au mérite de leurs collègues. Car le football, c’est avant tout un jeu d’équipe ! » Et dressera le bilan des autres équipes.

« Nous travaillons sur une certaine élite »

Le président ne s’en cache pas. « Dès l’école de foot, on sélectionne. Quand les petits clubs ont du mal à constituer des équipes, nous, nous enregistrons beaucoup trop de demandes… » Le club se limite à une vingtaine de joueurs par équipe. Des joueurs qui, pour les plus jeunes, viennent du département ou d’un rayon de 50 km autour de Guingamp.

« Dès le départ, notre objectif est de les faire intégrer la partie pro », indique Jean-Paul Briand. « L’Akademi est une structure au top », se félicite-t-il. « Nous portons notre travail sur la formation d’une certaine élite. Et avons toujours pour objectif de renforcer les aptitudes des meilleurs. »

Cette réunion sera aussi l’occasion de présenter le successeur de Christophe Dessy, à la direction du centre de formation. « Vincent Rautureau connaît bien le club, puisqu’il a déjà été à la tête de ce centre en 2000. »

Les résultats scolaires suivis à la loupe

Et s’ils bénéficient d’un centre de formation qui leur offre « les moyens de faire du bon boulot, en matière de football, il n’est pas question de négliger les résultats scolaires », tempère-t-il.

Les élèves de Notre-Dame et du Restmeur bénéficient d’emplois du temps aménagés. Un suivi qui a permis à onze des douze U19, candidats au bac en 2017, d’obtenir le précieux diplôme.

Autant d’atouts qui attirent les jeunes adeptes du ballon rond. Qui, dès la saison prochaine, pourront de surcroît profiter d’une proximité renforcée avec l’équipe pro.

« Le Pro Park devrait être opérationnel à la mi-août », remarque Jean-Paul Briand. « Le fait de rassembler sur un site de 18 ha l’équipe professionnelle et le centre de formation risque de changer la donne. Mais de façon très positive… »

Jeudi 7 juin, à 18 h, assemblée générale d’EAG, au Roudourou. Ouverte à tous les sympathisants du club.

Ouest-France, 6 juin 2018