02

Lundi, le lycée Notre-Dame proposait une présentation des filières, en une ou trois années d’études, des Cégeps québécois, équivalent des DUT et BTS.

« Les études bénéficient d’une entente entre les deux pays pour la sécurité sociale ou les assurances. Le coût est gratuit et des dispositifs existent pour le financement de la vie sur place », explique Jean-Sébastien Cousineau, représentant du Cégeps de Saint-Jean-sur-Richelieu (Montréal). « Des opportunités de travail existent au Québec et nous constatons ici l’intérêt de nos élèves », confirme Marc Duval, responsable BTS. Sur le mode du volontariat, une cinquantaine d’élèves de terminales ou BTS ont en effet assisté à cette présentation.

Le Télégramme, 3 octobre 2018