Faustine Sternberg

Aujourd’hui, les élèves reprennent le chemin des salles de classe et, comme chaque année, quelques nouveautés les attendent : effectif, aménagement ou équipe enseignante… Passage en revue des lycées et collèges guingampais.

 

611 élèves seront accueillis pour cette rentrée 2017, soit un léger tassement des effectifs. « Les chiffres se justifient par la fermeture d’une formation hors contrat que l’on avait », explique Yvon Quéromès, le proviseur de Notre-Dame. Par ailleurs, les travaux d’accessibilité se poursuivent sur l’ensemble des bâtiments de Notre-Dame. Bonne nouvelle aussi pour les lycéens, les toilettes de la cour ont été entièrement refaites. Le plus gros chantier réside cependant dans le changement de tous les détecteurs incendie, pour un coût de 80.000 €. Comme tous les ans, une partie du parc informatique a été renouvelée, une soixantaine d’ordinateurs environ a été remplacée. Côté personnel administratif, l’établissement a opéré une réorganisation du fait du départ à la retraite de Marie-Paule Gouriou, secrétaire de direction qui a exercé pendant 40 ans à Notre-Dame. Elle est remplacée par Karine Glou, une ancienne élève de l’établissement. Autre arrivée à noter, à la comptabilité, celle de Murielle Reed.

Ouest France