L'auteur Patrick Bard devant une classe de terminale au lycée Notre-Dame.

Dans le cadre du festival Noir sur la ville de Lamballe, le lycée Notre-Dame a accueilli Patrick Bard, photojournaliste et écrivain de romans, pour un échange avec des élèves de terminale et première.

« Le mur entre le Mexique et les États-Unis »

L’initiative de faire venir l’auteur au lycée revient à Céline Bougère, enseignante en espagnol. Patrick Bard parcourt l’Amérique latine depuis une vingtaine d’années, du Brésil au Guatemala en passant par le Mexique ou le Salvador. Son intérêt pour cette partie du globe est né lorsqu’il a découvert la construction d’un mur entre le Mexique et les États-Unis. « Après avoir assisté à la chute du mur de Berlin, ce qu’il se passait à la frontière mexicaine m’inquiétait. Je me suis dit que, décidément, l’homme n’apprendrait jamais rien », raconte l’auteur. Les élèves l’ont questionné sur son expérience et l’auteur l’a partagé volontiers. « Avez-vous déjà été en danger ? », demande une lycéenne. « Lorsque je me suis fait enlever par des coupeurs de bois en Amazonie, oui sans doute. Mais je me suis évadé avant d’avoir eu le temps d’avoir peur », ajoute-t-il, sous la stupeur amusée des élèves.

© Le Télégrammehttp://www.letelegramme.fr/cotes-darmor/guingamp/lycee-notre-dame-rencontre-avec-auteur-globe-trotter-19-11-2015-10855490.php?utm_source=rss_telegramme&utm_medium=rss&utm_campaign=rss&xtor=RSS-21#SXUE9ko8sbj4FITB.99