Blandine, Anne-Lyse et Marine entoure Hélène Bourdon, leur professeur d'histoire

Trois élèves du lycée Notre-Dame, à Guingamp (Côtes-d’Armor) ont brillé au concours de plaidoiries pour les Droits de l’Homme, organisé, chaque année, par le Mémorial de Caen.

Marine Le Roux, Anne-Lise Le Floch et Blandine Jacob ont été récompensées pour leur plaidoirie. La thèmatique : Une dictature au service des droits de l’homme dénonçant la présence de l’Arabie Saoudite à la tête d’une organisation des Droits de l’Homme.

« Nous avons été très étonnées du résultat obtenu car il y avait beaucoup de niveaux et cela s’est très bien passé », indique Marine Le Roux. Rappelons que 311 textes avaient été reçus pour la seule région de Bretagne et des Pays de Loire. C’est celui, présenté par les élèves du Lycée Notre-Dame de Guingamp, qui a été retenu.

En finale le 29 janvier

Présentées par Hélène Bourdon, professeur d’histoire, Marine, 17 ans, Anne-Lise, 17 ans également et Blandine, 16 ans, ont manifesté leur surprise puis leur bonheur de connaître les résultats du concours. « C’est à partir d’un fait divers concernant la décapitation d’un garçon de 17 ans en Arabie Saoudite pour avoir manifesté contre le régime en place que nous avons choisi ce sujet », précise Anne-Lise, en émettant le voeu que cette cause soit entendue en haut lieu.

La finale de ce concours, à laquelle sont admises à concourir Marine et Anne-Lise, doit se dérouler le 29 janvier prochain.

http://www.lechodelargoat.fr/2015/12/12/lycee-notre-dame-trois-eleves-plaident-pour-les-droits-de-l-homme/

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *