guingamp-une-pre-rentree-pour-relancer-la-machine

Hier, débutaient les stages de rentrée au sein du lycée Notre-Dame, à Guingamp. Un dispositif qui permet aux élèves de se remettre dans le bain, à l’aube de la rentrée scolaire.

Cet après-midi, au lycée Notre-Dame de Guingamp, quelques élèves pénètrent dans l’enceinte pourtant vide. Pas un bruit dans la grande cour de l’établissement et des bâtiments quasi vides. A priori, cela est tout à fait normal, puisque la rentrée n’a pas encore eu lieu. Pourtant, à l’intérieur du lycée, des cerveaux commencent déjà à chauffer. L’établissement a mis en place des journées de stage de rentrée, afin de permettre aux élèves qui entrent en terminale de se préparer avant la rentrée officielle.

Des élèves motivés et volontaires

Les futurs terminale S ont commencé hier, les ST2S et les STMG aujourd’hui, mais ils sont tous motivés à l’approche de la rentrée scolaire. Ils sont plusieurs à avoir opté, volontairement, pour la participation à ce stage et ce, malgré le fait qu’ils commencent plus tôt que certains de leurs camarades et surtout, malgré la journée ensoleillée ! Séparés en petits groupes, les élèves disposent de conditions optimales pour consolider leurs bases, combler certaines de leurs lacunes ou encore, perfectionner leurs acquis : « Les profils des élèves sont très différents. Cela peut aller du très bon élève qui veut relancer la machine, jusqu’à ceux qui sont en passerelle, avant le basculement dans une autre filière. Ces stages nous permettent de faire le point sur le niveau des élèves et de les accompagner ensuite tout au long de l’année », confie P. Audrain, proviseur adjoint de l’établissement.

Le baccalauréat en ligne de mire

Cela fait trois ans que le lycée Notre-Dame met en place ces stages. Ces derniers seront éventuellement reconduits à chaque période de vacances, tout au long de l’année, avec, pour les élèves, le baccalauréat en ligne de mire. Mourad Bourouis, professeur de physique chimie, va, durant ces stages, « s’appuyer sur les notions de seconde et de première, présentes au bac, et souvent négligées par les élèves qui le passent ». Cette initiative est saluée par l’ensemble des élèves qui y participent, peu importe leur filière ou leur niveau, et comme le dit Benjamin, devant ses camarades amusés : « Grâce à ce stage, le choc sera moins dur à la rentrée ».

https://www.ouest-france.fr/bretagne/guingamp-22200/guingamp-une-pre-rentree-pour-relancer-la-machine-5211386