DSCN9340[1]

Le mardi 21 mars, se déroulait la Journée Mondiale de la Trisomie 21. Pour sensibiliser la population à ce handicap et à l’intégration dans notre société de ces personnes porteuses d’un troisième chromosome sur la paire 21, nous étions tous conviés à revêtir des chaussettes dépareillées.

Les élèves de 5A travaillent actuellement une séquence sur la poésie intitulée « quand la poésie réinvente le quotidien ». Ils ont déjà étudié des poèmes qui valorisent des objets comme le buffet, avec Rimbaud, la maison, la chaise ou la vitre, avec Guillevic. Le thème de la séance du mardi 21 mars était donc tout trouvé : un travail d’écriture pour mettre à l’honneur les chaussettes.

Et parce que tous les élèves de 5A ont joué le jeu et sont venus au collège ce jour-là avec des chaussettes dépareillées, ils ont célébré leurs chaussettes, certes différentes mais qui remplissent, chacune dans leur différence, la même mission : protéger nos pieds !

Une ode aux chaussettes, et une ode à la tolérance !

Anne Masson.